Yvonne Boujut

Trésorière

J’ai 59 ans, je suis informaticienne et gérante depuis vingt-cinq ans d’une petite société spécialisée dans les logiciels de gestion. Depuis plus de quinze ans, je m’investis au foyer rural de mon village, dans la tenue de permanences à l’Épicerie Solidaire et à la bibliothèque municipale. De nombreuses lectures sur le pic pétrolier, le changement climatique, le fonctionnement des banques et la création monétaire m’ont amenée à m’intéresser à la notion d’effondrement. En 2010, suite à un retour de Madagascar avec qui je suis amenée à travailler régulièrement, j’ai pris conscience de la nécessité de modifier notre façon de vivre afin de permettre à de nombreuses personnes d’accéder à des besoins de base. J’ai participé à l’élaboration d’un fond documentaire alternatif de plus en plus complet à la bibliothèque du village.

Après avoir suivi un stage en permaculture en 2012, et divers stages de production de semis et semences, j’ai intégré l’association La graine et le potager. Je suis responsable de l’organisation des formations et participe à la tenue de stand sur des foires pour distribuer gratuitement des sachets de graines, ceci pour encourager les particuliers à reproduire eux-mêmes leurs semences d’anciennes variétés de légumes.

En 2019, j’ai suivi un stage de trois jours dans le Jura intitulé Pédagogie et effondrement. Je regarde et écoute de nombreuses conférences (Jean-Marc Jancovici, Pablo Servigne, Vincent Mignerot, Yves Cochet…), je lis beaucoup de livres tournant autour de ce sujet, et je suis les séries Next, Présages… J’organise depuis trois ans une réunion hebdomadaire sur l’effondrement. Il s’agit d’écouter les personnes qui viennent, de visionner des conférences, trouver de la documentation et trouver ensemble comment améliorer notre résilience alimentaire. Nous avons baptisé nos réunions (co] ce qui signifie avec – ensemble.

Aimant plutôt bien la gestion et les chiffres, je suis ravie d’occuper le poste de trésorière pour Adrastia

WebForge